2 roues et un moteur, ou comment ne garder que l'essentiel...

Les motos de courses des années 20 : aux Etats Unis c'est sur les motodromes, pistes ovale en bois que les pilotes s'affontent sur leur boardtrack racer ..

En Europe c'est à Brookland ou Montlhery que les records tombent..

Au départ je revais d'un racer des années 1920, motorisé avec un bicylindre en V comme les fabuleuses Harley Davidson de course ou les Indians.

Je me suis lancé .. j'ai meme fais un dessin à la cao :

Et puis le hasard à fait que j'ai trouvé ce moteur dans une bourse : un 250 MAG semi culbuté de 1923, nous sommes en 2012.

Loin des racers des années 20 ? pas si sûr :

Une Zenith équipée d'un moteur semblable, légérement préparé à gagné le 100 Miles Brookland junior century le 5 Mai 1923 , à son guidon René Daquin réalisa une moyenne de 61.19 mph ( 98.4 km/h)

J'ai commencé à visualiser le truc..

Puis avec le moteur comme référence et l'image j'ai défini les proportions

et fais le plan

J'ai trouvé une fourche et une boite alors j'ai pu commencer

J'ai usiné les pieces pour le montage des roulements à rouleaux coniques pour la colonne :

Usiné le support de la boîte de vitesse ,

Fais quelques contrôles,

Puis dessiné le cadre à l''echelle 1/2

Acheté des tubes , E235N30 ep 2.5 ou 3

Fais souder et cintrer par un spécialiste :

Puis j'ai coupé, soudé et mesuré encore

Jusqu'a pouvoir porter à un copain qui fait des pizzas ... et de la soudure !

Cintré le tube d'échappement d'origne Terrot, avec les moyens du bord :

Fais quelques calculs pour fabriquer la frette du pignon de sortie moteur..

Demandé de l'aide à mon fils !

Puis fabriqué une plieuse rudimentaire pour faire le réservoir d'huile ..

Puis celui d'essence :

Dont j'ai usiné le bouchon en cuivre :

J'ai aussi usiné la molette du frein de direction :

Et fabriqué la pompe à huile !

Bu du champagne pour avoir les bouchons pour refaire l'embrayage :

J'ai bénéficié d'un vrai miracle en trouvant un pigon de boite manquant !

 

et assemblé le tout :

et bossé encore car c'est pas fini !

 

X ZENITH : Run 2 !

 

Et puis fabriquer encore quelques bricoles ...

Refaire les roues et peindre les moyeux..

Tout démonter pour peindre...

 

et enfin, 6 ans apres le début du projet dont 18 mois de constructions, le 5 mai exactement 95 ans apres la victoire de René Dequin à Brooklands sur une Zenith 250 MAG..

La voici terminée (enfin presque ) !

 

 

****